Carte non disponible

Date(s) : 15/11/2019 - 16/11/2019

Heure(s) : 9:00 - 17:00

Emplacement : Hôtel Horizon - Best Western

Catégories


« Pratique clinique éthique : analyse de la pratique orthophonique

au regard de l’éthique »

 

 

Formatrice: Mireille Kerlan est orthophoniste installée en libéral depuis plus de 40 ans. Elle a travaillé parallèlement dans différents services : éducation spécialisée, pédiatrie, rééducation fonctionnelle. Enseignante pendant de nombreuses années au Centre de Formation Universitaire de Besançon sur les thèmes de la dysphonie dysfonctionnelle, de la neurologie et de la communication non verbale, elle a eu également la responsabilité des stages pratiques et a encadré des mémoires de fin d’études. Formée en neuropsychologie, phoniatrie, philosophie éthique médicale, éducation thérapeutique, communication en santé, elle donne depuis longtemps des formations auprès des orthophonistes, des enseignants des soignants.
 
On peut trouver différents articles, des communications à des congrès.
 
Participation au groupe éthique AVC du ministère de la santé en 2014. Co-animation d’un atelier éthique en CRF (Centre de Recherche sur la Formation).
 
Elle est chargée de mission éthique à la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO).
La réflexion sur la clinique et le savoir pratique l’a amenée à formaliser cela sous le regard de l’éthique. Elle a publié le premier livre en français sur l’éthique en orthophonie en 2016 : « Ethique en orthophonie, le sens de la clinique » édité chez de Boeck supérieur. C’est le sujet même de la formation en éthique donnée depuis 2013.

 

Comment puis-je répondre à toutes les demandes ? à tel type de demande ? Comment annoncer le diagnostic et faire part du projet thérapeutique ? Quelle place pour les aidants, la famille, les aidants professionnels dans ma pratique ? Comment accompagner les situations chroniques, le handicap de langage et de communication ? Comment et quand arrêter la rééducation ? Trouver sa place d’orthophoniste parmi les autres professions ?

 
Ces questions peuvent être analysées avec une méthodologie telle que l’éthique.
 
Si l’on suit les recommandations de bonne pratique,  le modèle de l’EBP (Evidence Based Practice) est souvent cité. Il fait la part égale entre les données probantes, l’expérience du clinicien et la demande du patient. Il ne peut pas y avoir généralité de prise en charge et protocole uniquement basé sur les pathologies: le patient est singulier et chaque situation est singulière. La société et les patients changent. Malgré tout il faut une rigueur de réflexion clinique.
 
On peut analyser la pratique orthophonique et l’améliorer avec des référents et une  méthodologie concernant les choix faits par le clinicien qui souhaite respecter la demande et les choix du patient. Les valeurs et principes éthiques sont constamment présents dans la pratique orthophonique, puisque c’est une pratique de soin. La relation de confiance est nécessaire, mais qu’elle est-elle ?
 
L’analyse sous le regard éthique permet de comprendre les enjeux dans la relation clinique en orthophonie, et de pouvoir guider les prises de décision thérapeutique en respectant les trois piliers de l’EBP. Cette formation permet aussi de se préparer à l’EPP (évaluation des pratiques professionnelles).
 
La formation propose à partir de cas cliniques, de mises en situation et d’échanges de former les orthophonistes à une meilleure analyse et évaluation de leur pratique au quotidien, mais aussi de répondre aux problématiques de la clinique.

 

Objectifs pédagogiques

Améliorer la relation thérapeutique. Respecter le patient et favoriser son autonomie. Etre capable d’analyser sa pratique. Etre capable de résoudre éthiquement des situations problématiques en clinique orthophonique. Aborder la notion d’éthique.

Formation en présentiel. Analyse de pratique. Analyse de cas avec méthodologie réflexive

 

Programme de la formation 

1ère journée

  • Pourquoi l’éthique en orthophonie ?
  • Exemples
  • Le questionnement
  • Le modèle EBM/EBP

 

  • Qu’est-ce que l’éthique ?
  • Valeurs (respect, dignité, justice, bien, responsabilité…)
  • Principes (autonomie, bienfaisance, équité…)
  • Morale
  • Déontologie
  • Lois
  • Un exemple : le secret professionnel ou médical

 

  • L’éthique du soin en orthophonie
  • Qu’est-ce que le soin ? la relation thérapeutique
  • Maladie/santé, normes de santé
  • La démarche éthique : les courants éthiques. Le questionnement éthique. La décision

 

2ème journée

  • Les moments orthophoniques
  • L’accueil
  • Le bilan (anamnèse, évaluation, annonce du diagnostic)
  • Le suivi (outils, nouvelles technologies,)
  • aidants, entourage, accompagnement
  • ETP
  • Conflits
  • Arrêt de la rééducation

 

  • Interpellations éthiques
  • Début de la vie et oralité
  • Parentalité-famille
  • Handicap enfant
  • Handicap adulte
  • Troubles des apprentissages et normes scolaires
  • Multiculturalisme-multilinguisme
  • La vieillesse
  • Les soins palliatifs

 

Moyens pédagogiques

Présentiel : diaporama, références théoriques en éthique, exemples cliniques analysés tirés de la pratique des stagiaires et du formateur, mises en situation, animations pédagogiques, échanges. Documents théoriques fournis.

 

Supports : diaporama, documents (articles, références…)

 

Dates et horaire : vendredi 15/11/19 et samedi 16/11/19 de 9h à 17h.

 

Participants : maximum 20 personnes

 

Lieu : Hôtel Horizon-Best Western – Avenue des Artisans, 1 à 7822 Ghislenghien

 

Frais de participation : 190€ (membres UPLF et nouveaux membres UPLF) – 290€ (non-membres).  Ce montant est à verser sur le compte de l’UPLF Hainaut : BE16 7785 9142 0674, BIC : GKCCBEBB.  Communication : Nom + Prénom + adresse postale + KERLAN  novembre 2019

 

Modalités d’inscription : inscription validée par le paiement et obligatoire avant tout paiement (voir adresse e-mail plus bas). Les inscriptions seront validées dans l’ordre d’arrivée des paiements.

 

Renseignements et inscriptions : Laurence Van Ende : laurence.vanende@gmail.com ou 0477/47.54.78