Selon la définition officielle du CPLOL : (Comité permanent de liaison des orthophonistes et logopèdes de l’Union Européenne).

L’orthophoniste-logopède, thérapeute de la communication et du langage, intervient pour toutes les pathologies de la parole, de la voix et du langage oral et écrit, quelle que soit leur origine, chez l’enfant, l’adolescent, l’adulte et la personne âgée. Il est le thérapeute qui assume la responsabilité de la prévention, de l’évaluation, du traitement et de l’étude scientifique des troubles de la communication humaine et des troubles associés. Dans ce contexte, la communication englobe toutes les fonctions associées à la compréhension et à l’expression du langage oral et écrit, ainsi qu’à toutes les formes appropriées de la communication non-verbale.

Les pathologies concernées sont les suivantes :

 

  • troubles de l’articulation;
  • troubles du langage : troubles du développement et troubles acquis ;
  • troubles spécifiques d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dysgraphie, etc.) ;
  • troubles du langage oral ;
  • troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie, dysgraphie) ;
  • troubles du raisonnement logico-mathématique ;
  • troubles de la voix et de la phonation d’origine organique, fonctionnelle, congénitale et/ou acquise ;
  • troubles de la fluence et du rythme de la parole (bégaiement, dysarthrie, maladie de Parkinson) ;
  • troubles de la résonance ;
  • troubles de l’ouïe et troubles des fonctions auditives ;
  • troubles des fonctions oro-faciales ;
  • troubles du spectre de l’autisme (T.S.A.) ;
  • troubles de la communication d’origine neurologique (aphasie, etc.) ;
  • troubles de la déglutition ;
  • troubles des fonctions cognitives (mémoire, attention, etc.) ;
  • troubles des fonctions de la sphère O.R.L. (chirurgies de la sphère bucco-linguo-faciale, fentes palatines) ;
  • troubles attentionnels.

L’orthophoniste-logopède intervient de plus en plus dans le domaine de la prévention (formation et information des personnels de santé, éducation sanitaire) et du dépistage (dépistage précoce des pathologies du langage chez l’enfant).

Par son action, l’orthophoniste-logopède contribue à la réinsertion scolaire, professionnelle, sociale et culturelle; il intervient également dans les domaines des pathologies du vieillissement de l’adulte et dans celui de l’illettrisme (de par la spécificité de sa compétence).

Il travaille en collaboration avec le médecin traitant, la famille, le milieu scolaire, professionnel et social du patient.

Il intervient par un bilan préalable, examen qu’il effectue pour évaluer les troubles observés, en déterminer autant que possible la cause, en préciser le diagnostic et en prévoir le pronostic; il détermine la nécessité ou non d’une rééducation.

Dans une relation thérapeutique individuelle, ou par des techniques de groupe, l’orthophoniste-logopède utilise, en fonction de son expérience clinique, des techniques visant à permettre à chacun d’optimaliser ses possibilités de communication verbale ou non verbale.